Toujours la saga LOA/Purin d’ortie…

Autour de la Terre Ajouter un commentaire

En septembre 2006, des décrets sur la LOA (voir les billets Liberté, égalité, fraternité? […] et LOA-suite […]) sont sortis: particuliers et agriculteurs peuvent produire leurs propres préparations pour leur usage et transmettre les recettes mais personne ne peut donner la moindre quantité de cette préparation à son voisin. L’inquiétude réside dans les incertitudes face à l’avenir: les productions traitées avec des préparations phytosanitaires faites maisons, seront-elles considérées comme non homologués? Sera-t-on, un jour, en infraction parce qu’on aura donné à ses proches et/ou à ses voisins des légumes traités au purin.

Face aux menaces legislatives pour une agriculture raisonnée, le 26 septembre 2006, un collectif s’est créé, “Ortie et Compagnie”. Il demande un statut particulier pour les préparations naturelles issues de fabrication artisanales et des règles d’homologation moins lourdes et plus réalistes. Le collectif a décidé d’inciter les pouvoirs publics à se positionner fermement sur ces produits et ne négociera le sort de l’ensemble de ces produits qu’avec les membres des ministères concernés.

Le 21 novembre 2006, la commission des affaires économiques de l’assemblée nationale a adopté un amendement au projet de loi sur l’eau et les milieux aquatiques (visant au bon état écologique des eaux française en 2015). Déposé par les députés F. Sauvadet et A. Santini, il vise à exclure les “préparations naturelles issues de fabrication artisanales” du “champ de l’homologation préalable à la mise sur le marché et à la distribution des produits phytosanitaires” soit à permettre leur usage sans autorisation préalable de mise sur le marché. A suivre donc…
Cependant rien n’est règlé concernant les produits naturels non artisanaux, les produits industriels non toxiques utilisés sur les cultures et les phytosanitaires d’origine végétale et qu’il conviendra de s’attaquer aussi à ces problèmes.

Voir les articles: WWF/Le jardinage bio en sursis?, Dindiu/Cette L.O.A. est rude, mais c’est la loi, Eco-echos/Purin d’ortie : le dénouement ? (7) et Dindiu/L.O.A. et contre-loi.

RSS Vous avez aimé cet article ? Abonnez vous au flux RSS !

Proposer un commentaire


Développement Durable 2009 - Coloc'A Terre Flux RSS des articles Flux RSS des commentaires Connexion