Les indicateurs de l’environnement 2008 – Article 1

Autour de la Terre Ajouter un commentaire

Le Service de l’Observation et des Statistiques (SOeS, ex-Institut Français de l’ENvironnement – IFEN) du Commissariat Général au Développement Durable (CGDD) a publié, lundi 9 mars, une liste de 10 indicateurs clefs en matière d’environnement. Cette publication fait la synthèse des principaux enjeux environnementaux (au sens ce qui nous entoure) et met en évidence leur évolution.

Côté biodiversité, mesurée par l’indice d’abondance des populations d’oiseaux communs, on observe un affaiblissement depuis 1989. La tendance générale des 65 espèces suivies est de -18%. Elle traduit le déclin des espèces agricoles (-28%), sensibles à la dégradation des habitats, des espèces des milieux bâtis (-27%) et forestiers (-18%). Rappelons que l’objectif de la France est de stopper la perte de biodiversité à l’horizon 2010 ! Il faudra donc redoubler d’efforts pour maintenir la diversité biologique.

Concernant l’occupation des sols, depuis 1990, les zones industrielles ou commerciales et les infrastructures de transport s’accroissent consommant beaucoup d’espace et fragmentant les milieux. Cet étalement se fait principalement aux dépens des terres agricoles qui représentent 60% des surfaces en 2006. Les forêts et autres milieux naturels occupent 34% du territoire et les surfaces en eau 1%.

La production d’énergies primaires renouvelables a progressé de 2 Mégatonnes équivalent pétrole (Mtep) entre 2006 et 2007 (16 contre 18). Elle est aux deux tiers thermique issue de la biomasse (bois, déchets, biocarburants et biogaz). L’électricité d’origine renouvelable représente le tiers restant et provient à 88% de l’hydraulique, à 6% de la biomasse et à 6% de l’éolien en forte progression.
Les émissions de gaz à effet de serre ont globalement diminué de 5,6% entre 1990 et 2007 mais le rôle des transports est en hausse de 19% (27% du total en 2007). Celles du résidentiel-tertiaire ont augmenté de 6%. Notons que l’objectif (Loi d’Orientation sur l’Energie, 2005) est de diviser par 4 les émissions de 1990 d’ici 2050 et que l’UE-27 s’est engagée à réduire ses émissions de 20% à l’horizon 2020.

Voir : Actu-Environnement/Le SOeS (ex-IFEN) réactualise ses indicateurs de l’environnement et Coloc’A Terre/Les indicateurs de l’environnement 2008 – Article 2.

RSS Vous avez aimé cet article ? Abonnez vous au flux RSS !

Proposer un commentaire


Développement Durable 2009 - Coloc'A Terre Flux RSS des articles Flux RSS des commentaires Connexion