Désaccord sur le climat : Apple quitte la Chambre américaine de commerce

Autour de la Terre Ajouter un commentaire

La firme informatique Apple, mécontente de l’opposition de la Chambre américaine de commerce aux efforts des Etats-Unis pour lutter contre les émissions de gaz à effet de serre, a quitté la puissante organisation patronale comptant plus de trois millions d’entreprises membres.

La Chambre avait dénoncé, en juin dernier, l’adoption par le Congrès de la loi instituant une Bourse du carbone. Selon la Chambre, cette loi appelée American Clean Energy and Security Act aurait pour effet de hausser les coûts de l’énergie et de détruire des emplois.
D’après un article publié sur son site internet Apple Inside, Catherine Novelli, directrice générale d’Apple, a envoyé une lettre au président de la Chambre de commerce. Elle y explique que la firme est

sensible à la protection de l’environnement et des communautés du monde entier”

et est

en faveur d’une règlementation des émissions de gaz à effet de serre et qu’il est frustrant de constater une opposition de la Chambre à cet effort”

Nous préfèrerions que la Chambre prenne une position plus progressive envers cette question critique et joue un rôle constructif dans la prise en compte de la crise climatique, cependant, puisque la position de la Chambre diffère si totalement de celle d’Apple, nous avons décidé de ne plus être membre avec effet immédiat”.

Apple est la quatrième grande société à claquer la porte de la Chambre de Commerce en raison de ses positions sur le changement climatique après Pacific Gas and Electricity, PNM Resources et Exelon, des producteurs et distributeurs d’électricité. De plus, Nike a démissionné de ses responsabilités au conseil d’administration de la Chambre mais en est resté membre.
C’est une preuve de plus s’il en fallait que le réchauffement climatique est une véritable problématique et un enjeu économique et sociètal.

AppleEnvironnement

(Source : Apple)

Au passage, notez qu’après de mauvaises positions dans le classement Greenpeace, Apple fait des efforts et le fait savoir. La firme vient de mettre en ligne sur son site web, un espace dédié à sa responsabilité environnementale où elle présente ses efforts en matière d’élimination de substances chimiques toxiques, de recyclage et de réduction de son empreinte carbone. Le fabricant en profite pour souligner que se sont surtout les utilisateurs qui participent au réchauffement climatique. En effet, selon Apple qui a analysé le cycle de vie de ses produits, 53% des émissions de GES sont liées à la phase d’utilisation, contre “seulement” 38% pour la fabrication, 5% pour le transport, 3% pour les bureaux de la marque et 1% pour le recyclage.

RSS Vous avez aimé cet article ? Abonnez vous au flux RSS !

Proposer un commentaire


Développement Durable 2009 - Coloc'A Terre Flux RSS des articles Flux RSS des commentaires Connexion