Empêcher la pollution de l’eau à la maison ? Facile !

L’eau est l’une de nos ressources naturelles les plus importantes, mais saviez-vous que moins de 1 % de l’eau dans le monde est propre à la consommation humaine ?

Il s’agit d’une ressource limitée ( et donc précieuse) pour laquelle il convient de prendre des mesures afin de la préserver autant que possible. Réduire et éviter la pollution de l’eau n’est pas seulement la responsabilité des grandes usines ou industries : depuis chez soi, avec de petits changements, nous pouvons contribuer massivement à empêcher la pollution de l’eau.

Voici quelques gestes simples, à faire chez vous, afin d’éviter la pollution de l’eau.

Comment ne pour ne pas contaminer l’eau de votre maison

La première chose pour apprendre à empêcher la pollution de l’eau est de commencer par changer ses habitudes à la maison. Utiliser des produits chimiques de manière inappropriée ou ne pas éliminer les déchets de manière responsable peut avoir des conséquences très graves pour l’environnement. Il est donc très important d’apprendre des gestes pour éviter de polluer l’eau. Voici quelques moyens d’éviter la pollution de l’eau à la maison.

préserver l'eau de la maison

Éliminez les déchets de manière appropriée

  • Huile végétale usagée : évitez de verser de l’huile de friture dans l’évacuation de la cuisine ou dans les toilettes. N’oubliez pas qu’un litre de pétrole pollue jusqu’à 100 000 litres d’eau. Renseignez-vous sur les endroits où l’huile est recyclée dans votre ville, ou mettez-la dans un conteneur et jetez-la avec les déchets solides. Vous pouvez également apprendre à recycler l’huile de cuisson à la maison et l’utiliser pour fabriquer des bougies ou du savon.
  • Les médicaments : évitez de les jeter dans les toilettes ou dans l’égout. Renseignez-vous pour savoir s’il existe des endroits spécifiques dans votre ville ou emmenez-les à la pharmacie.
  • Lingettes humides, tampons, préservatifs : évitez de les jeter dans les toilettes. Jetez-les dans le sac à déchets solides.
  • Métaux lourds : ne pas jeter les piles à la poubelle. Les métaux lourds tels que le mercure ou le lithium sont très polluants pour l’eau. Emmenez-les à un point de recyclage.
  • Plastiques : réduisez votre consommation quand vous le pouvez. Apportez votre sac au supermarché, utilisez des produits recyclés et recyclez à la maison. Le plastique met de nombreuses années à se dégrader et finit par polluer les sols et les eaux où il est mis au rebut.

Nettoyez votre habitation de façon responsable

  • Produits respectueux de l’environnement : lors de l’achat de produits, donnez la priorité à ceux qui ont une plus petite empreinte sur l’environnement. Des produits fabriqués à partir de carton ou de plastique recyclé, des produits qui peuvent être recyclés à nouveau ou qui utilisent moins d’énergie ou d’eau.
  • Produits multi-usages : choisissez ces produits plutôt que les produits à usage spécifique, car ces derniers sont généralement composés d’éléments plus agressifs pour l’environnement.
  • Désinfectants : les utiliser correctement. Parfois, ils ne peuvent être utilisés que pour désinfecter et non pour nettoyer, car ils contiennent des éléments hautement toxiques pour l’eau.
  • Détergents et savons : suivez les recommandations figurant sur l’emballage pour utiliser la quantité recommandée par le fabricant.
  • Produits de nettoyage écologiques et faits maison : vous pouvez apprendre à utiliser des produits de nettoyage écologiques à la maison ou les faire vous même.

Changez ces petits gestes habituels

  • Herbicides, pesticides et engrais : éviter d’utiliser des produits industriels dans votre jardin. Utilisez des produits naturels, fabriqués par vous-même ou par des entreprises soucieuses de l’environnement.
  • Machine à laver ou lave-vaisselle : ne les utilisez que lorsqu’elles sont pleines afin de ne pas consommer d’eau et d’énergie supplémentaires. Utilisez un savon à lessive dont l’emballage est également fabriqué à partir de plastique recyclé et est 100 % recyclable.
  • Liquides toxiques : les peintures, l’huile de moteur, les liquides de refroidissement ou autres liquides toxiques utilisés dans la maison. Ne les jetez pas dans les égouts ou les toilettes. Renseignez-vous pour savoir s’il existe des points d’élimination fixes pour les liquides toxiques dans votre ville (déchetteries)
  • Chaussées et bordures : gardez les trottoirs et les bordures propres pour éviter que les feuilles ou les détritus dans la rue ne contaminent les canalisations. Un petit coup de balais occasionnel, ça ne fait pas de mal !

En adoptant des mesures qui contribuent à réduire la pollution de l’eau, comme celles dont nous vous parlons, vous participerez au changement. Mais vous pouvez faire encore plus.

récupérer l'eau de pluie

Ce que nous pouvons TOUS faire pour réduire notre consommation

Parce qu’on ne le répètera jamais assez, l’eau que l’on pollue le moins, c’est celle que l’on ne consomme pas !

Il ne suffit pas d’appliquer au quotidien les solutions de lutte contre la pollution de l’eau décrites ci-dessus. Il est également important que nous utilisions l’eau de manière rationnelle et mesurée. Prenons soin de l’eau, utilisons-la de manière responsable, ne la laissons pas couler quand :

  • On se brosse les dents : utilisez un verre pour vous rincer la bouche
  • On lave la voiture ou le trottoir : n’utilisez pas de tuyau, remplissez l’eau dans un seau
  • Nous faisons la vaisselle : savonnez toute la vaisselle et les couverts, le robinet étant fermé. Ouvrez le robinet et rincez-les tous ensemble.
  • En nettoyant la maison : prenez de petites mesures, comme nettoyer avec de l’eau dans un seau au lieu d’utiliser le tuyau d’arrosage ou utiliser des produits qui ne nécessitent pas de rinçage afin de nettoyer en utilisant moins d’eau.
  • Lors du lavage des vêtements : utilisez des cycles de lavage courts et ne faites fonctionner la machine que lorsqu’elle est pleine.
  • Évitez le goutte à goutte des robinets : attention aux gouttes qui s’écoulent pendant des heures des robinets de la salle de bains, de la cuisine ou de la douche. C’est un énorme gaspillage d’eau.
  • Arrosez avec de l’eau de pluie : n’utilisez pas d’eau potable pour l’arrosage. Si possible, mettez en place un système qui vous permet de recueillir l’eau de pluie en toute sécurité et d’arroser ensuite vos plantes.

Si chaque membre de la famille adopte ces suggestions pour empêcher la contamination et la pollution de l’eau, nous ferons tous notre part pour l’environnement. N’oubliez pas que la pollution environnementale a un impact non seulement sur l’environnement mais également sur notre propre santé. Apprendre comment empêcher la pollution de l’environnement et suivre toutes les recommandations ci-dessus sera bénéfique pour nous tous.

Laisser un commentaire