Poêles à granulés : une vraie bonne idée ?

En France, les poêles à granulés sont une option de chauffage qui a le vent en poupe à l’heure actuelle pour 3 raisons principales : leur efficacité, leur faible impact environnemental, leur coût d’utilisation.

C’est un type de chauffage au bois écologique et économique pouvant être installé dans une grande variété de logements distincts, en tant que chauffage principal ou comme alternative. Ils fonctionnent en brûlant des granulés de bois (aussi dénommés pellets), qui sont des copeaux de bois compressés.

Il est tout à fait exact de penser qu’il représentent une alternative écologique et économique au chauffage électrique, au fioul ou au gaz.

Toutefois, si vous envisagez d’acheter un poêle à granulés et afin d’éviter toute mauvaise surprise, il est bon d’en savoir un peu plus sur son fonctionnement, sur les coûts réels, sur son rendement. Petit état des lieux du marché des poêles à granulés en France.

A savoir avant de passer à l’achat

Avez-vous raison de considérer l’achat d’un poêle à granulés ? Pour la réponse rapide : oui !

Pour aller plus loin, sachez que c’est un mode de chauffage particulièrement efficace et pouvant produire jusqu’à 90% de la chaleur utile d’un foyer. De plus, il ne nécessite pas beaucoup d’entretien et peut fonctionner pendant de nombreuses années sans problème.

Coût d’un poêle à granulés

Le coût se décompose en 4 facteurs distincts :

Le prix d’achat du poêle à granulés

C’est le principal bémol de ce type d’appareil. Les poêles à granulés sont relativement coûteux à l’achat. Vous trouverez dans le commerce une large gamme de prix. Les modèles les plus simples peuvent être achetés pour moins de 1 000 €, tandis que les modèles les plus sophistiqués atteignent sans problème les 5 000 €. L’éventail est donc très large.

Le coût des pellets

Ces granulés de bois qui alimentent votre chauffage, sont généralement vendus dans des sacs de 15 kg ou plus, et leur prix varie entre 4€ et 8€ le sac.

Le coût d’installation

L’installation nécessite l’intervention d’un professionnel qualifié. Comptez entre 500€ et 1500€ pour l’installation d’un poêle à granulés, en fonction de la complexité du projet.

Le coût de l’entretien annuel

Il avoisine lest 100 à 150€ par entretien. A noter que celui-ci est souvent inclus les années suivant l’achat.

poele a pellets
poele a pellets

Choisissez un poêle à granulés adapté à vos besoins

Plusieurs éléments sont à prendre en compte lorsque vous décidez d’adopter ce moyen de chauffage :

  • La première est la taille du poêle : ils peuvent être achetés dans une large gamme de tailles, allant de petits modèles pouvant chauffer une petite pièce jusqu’à des modèles plus grands pouvant chauffer une maison dans son intégralité. La taille du poêle que vous achetez dépendra donc de la taille de votre logement, du nombre de pièces que vous souhaitez chauffer, et si vous avez ou pas un chauffage d’appoint.
  • La puissance
  • Le rendement
  • La technologie utilisée
  • Le design
  • Faites attention aux coûts d’installation et de fonctionnement du poêle à granulés. Certains modèles sont plus chers à l’achat, mais sont plus économiques sur le long terme. La complexité d’installation est extrêmement variable selon les modèles et les marques.
Lire également  7 façons de lutter contre l’obsolescence programmée

Comment fonctionne un poêle à granulés ?

Pour leur ultra grande majorité, ces appareils sont très simples à utiliser.

La première étape est de remplir le réservoir avec les granulés. Ensuite, il suffit simplement d’allumer le poêle en appuyant sur le bouton d’allumage prévu à cet effet. Le poêle s’allumera automatiquement et commencera à chauffer la pièce en quelques instants.

A l’intérieur du poêle, les granulés de bois sont automatiquement alimentés dans la chambre de combustion, où ils sont brûlés. La chaleur produite est ensuite diffusée dans la pièce par le biais du circuit d’air chaud.

Pour réguler la température, rien de plus simple: il suffit de tourner le bouton de contrôle jusqu’à la température souhaitée. La plupart des poêles à granulés ont une minuterie intégrée, ce qui permet de réguler la durée de fonctionnement.

L’intervention humaine se limite donc à charger occasionnellement le chauffage avec des granulés.

fonctionnement poele a granules
fonctionnement poêle a granules

Installation d’un poêle à granulés

L’emplacement choisi doit permettre de desservir correctement la zone en terme de diffusion de la chaleur. Autre critère important, l’évacuation des fumées est à prévoir, c’est une obligation. Le choix de sa position dans votre logement dépendra donc de l’espace disponible dans la pièce ainsi que de la configuration des conduits d’aération.

L’installation d’un poêle à granulés est relativement simple et ne prend généralement pas plus de 2 à 3 heures pour un professionnel.

La première étape consiste à fixer le socle du poêle au sol. Une prise électrique à proximité sera un impératif, pour permettre de brancher l’alimentation électrique du poêle.

Ne restera plus qu’à fixer les tuyaux d’arrivée et de sortie d’air ensuite. A noter que la plupart des modèles de les poêles à granulés s’adaptent aux cheminées existantes, ce qui permet de réduire les frais d’installation.

Une fois installé, un poêle à granulés nécessite peu d’entretien. Il suffit de nettoyer le brûleur et le conduit d’évacuation des fumées une fois par an.

Et côté performance, ça chauffe bien ?

Qui a dit qu’écologique ne rimait pas avec efficacité ? Le tout est de choisir le poêle a granulés adapté à votre lieu de vie, et donc de bien calculer la puissance nécessaire pour bien chauffer celui-ci.

Pour bien choisir la puissance de votre poêle à granulés, calculez le volume de votre logement en mètres cubes (m3). Vous pouvez le faire en mesurant l’extérieur de votre maison (longueur x largeur x hauteur) et en divisant le tout par 1000. Une fois que vous avez ce volume, ajoutez 20% pour tenir compte des pertes de chaleur (par exemple, si votre maison fait 100m3, il faudra ajouter 20m3 pour obtenir le volume total à chauffer).

Une fois le volume total à chauffé calculé, il vous reste à connaître la puissance nécessaire de votre poêle à granulés. Pour un logement standard (isolation moyenne), on considère qu’il faut 40 Watts par mètre cube (40W/m3). Cela signifie que pour notre exemple précédent, il faudrait une poêle à granulés d’au moins 4000 Watts (100m3 x 40W/m3 + 20% = 4000W).

Attention ! Ceci n’est qu’une estimation car il existe d’autres facteurs qui peuvent influencer le choix de la puissance de votre poêle. Parmi eux, on peut citer l’isolation de votre maison (plus elle est isolée, moins vous aurez besoin de puissance pour chauffer votre logement), les températures extérieures fonction de votre géographie (plus il fait froid à l’extérieur, plus vous aurez besoin de puissance pour chauffer votre maison) ou encore le nombre de personnes vivant dans votre logement (plus il y a de personnes, plus vite la chaleur sera dissipée).

Si vous hésitez encore sur la puissance dont vous avez besoin, n’hésitez pas à demander conseil à un professionnel du chauffage. Il pourra vous aider à faire le meilleur choix en fonction de votre logement et de vos besoins.

Lire également   Comment faire pousser un avocat à la maison ? 

Comment sont fabriqués le pellets pour les poêles à granulés ?

La combustion dans ces poêles à granulés se fait à partir de pellets, sorte de petites granules dérivées du bois.

Les granulés de bois sont généralement faits de sciure et de résidus de bois, ce qui les rend très écologiques. De plus, les granulés de bois sont faciles à manipuler et à transporter, ce qui les rend idéaux pour les personnes vivant dans des endroits isolés ou ayant des difficultés à se déplacer.

Le pellet est un combustible commercialisé sous forme de granulés, obtenu par agglomération de biomasse ou de sous-produits du bois de différents types, provenant de l’industrie du bois, des scieries, des déchets d’élagage des arbres, etc.

En raison de sa nature renouvelable et de sa faible émission de CO2, il est considéré comme une source d’énergie alternative relativement respectueuse de l’environnement.

granules de bois ou pellets
granules de bois ou pellets

Les pellets sont fabriqués, sans utilisation de produits chimiques, à partir de matières végétales naturelles, ont un rendement thermique élevé et de faibles niveaux d’émission de dioxyde de carbone CO2.

Le fonctionnement de ces poêles à granulés (aussi appelés poêles à pellets) consiste à utiliser ces mêmes pellets comme combustible, à les brûler dans une « cuisinière intérieure » et, généralement au moyen d’un système similaire à celui d’un radiateur ou bien en canalisant l’air chaud, à distribuer la chaleur dans tout l’espace à chauffer.

Les poêles à pellets sont-ils une bonne option aujourd’hui ?

Si le poêle à granulés constitue une bonne alternative aux modes de chauffages traditionnels, en va t’il de même des pellets ? Ce « carburant » a toute une série d’avantages qui méritent d’être mis en avant :

  • Les granulés sont faciles à stocker et à manipuler. Il sont généralement vendu en sacs de 15 kgs et peuvent être stockés pendant une longue période sans se détériorer.
  • Ils émettent de faibles émissions de CO2
  • Ils sont sans odeur et non dangereux
  • Ils produisent un rendement thermique élevé
  • Ils génèrent très peu de cendres, beaucoup moins que le bois
  • Les pellets sont moins chers que le gaz, l’électricité, le diesel, et cette différence de prix va s’accroître dans les années à venir
  • Ils sont respectueux de l’environnement.

Qu’est-ce qu’un poêle à granulés?

Un poêle à granulés est un appareil de chauffage alimenté au moyen de granulés de bois. Les granulés sont généralement fabriqués à partir de sciure et de résidus de bois, ce qui les rend très écologiques.

Comment fonctionne un poêle à granulés?

Le fonctionnement d’un poêle à granulés est assez simple. Les granulés sont déposés dans un réservoir situé à l’arrière de l’appareil. Lorsque le poêle est mis en marche, les granulés sont ensuite acheminés vers une chambre de combustion où ils sont brûlés. La chaleur produite est ensuite diffusée dans la pièce.

Quels sont les inconvénients des poêles à granulés?

Certains appareils peuvent être assez bruyants lorsqu’ils fonctionnent. De plus, ils sont généralement assez coûteux à l’achat.

Où puis-je acheter un poêle à granulés?

Vous pouvez acheter un poêle à granulés dans la plupart des quincailleries ou des magasins spécialisés. Vous pouvez également en commander un sur Internet.

1 réflexion au sujet de « Poêles à granulés : une vraie bonne idée ? »

Laisser un commentaire