Quel est le meilleur bois de chauffage ?

Wooden pallets lie on top of each other in the garden, place for text

Que choisir entre le chêne, le pin ou le châtaignier pour notre feu de chauffage ? Chaque type de bois a ses avantages et ses inconvénients.

L’hiver est là et vous devrez peut-être utiliser du bois pour chauffer votre cheminée, votre insert ou votre poêle. Alors que les prix de l’électricité et du gaz augmentent à toute vitesse, le bois reste la forme d’énergie la moins chère. Mais tous les bois n’ont pas le même pouvoir calorifique : certains sont plus chauds, d’autres brûlent beaucoup plus vite ou produisent plus de fumée.

Alors comment qui du chêne ou du hêtre est le meilleur bois de chauffage, ou si brûler de vieux meubles ou des palettes est une bonne idée pour économiser et se réchauffer ?

Quel est le meilleur bois pour le chauffage ?

Le bois des feuillus

Pour le chauffage domestique, les bois les plus utilisés sont le hêtre, le chêne, le bouleau, le frêne, l’orme, le charme, le noyer.

Ces arbres sont des « feuillus », ils brûlent lentement et produisent une chaleur durable. Ces types d’arbres peuvent être utilisés indépendamment du type de cheminé/poele/insert.

Les arbres tels que le platane, le marronnier et l’acacia noir sont recommandés pour les foyers fermés : ils crépitent, voire éclatent, lorsqu’ils brûlent et peuvent provoquer un incendie en laissant échapper des braises.

Le bois issu des résineux

Le pin, l’épicéa, le cèdre, le peuplier ou le saule brûlent très rapidement et sont à utiliser comme bois de chauffage.

Quelle que soit l’essence choisie, le bois doit être sec et fendu pour optimiser le feu. Le bois humide ne donnera pas son plein rendement et obstruera votre cheminée avec beaucoup de fumée.

Comment bien allumer un feu ?

Si vous êtes habités à démarrer votre feu, vous faites probablement comme la plupart des gens : soit vous utilisez un allume-feu acheté dans le commerce, soit de petites brindilles ou branchages, avant ensuite de placer les grosses bûches sur le dessus.

D’un point de vue pollution : c’est une erreur. Les brindilles du bas émettront plus de fumée et pollueront davantage. Il faut donc raisonner à l’envers, en plaçant d’abord les bûches dans le porte-bûches, puis les brindilles et l’éclairage par le haut. Cela produira moins de fumée et donc moins de particules dans l’air.

80 % des émissions polluantes sont produites dans les 10 à 15 premières minutes après l’allumage du feu, ainsi que lors du rechargement de la cheminée. Par conséquent, l’allumage d’un « feu inversé » réduit l’impact, mais aussi l’encrassement de votre cheminée, car elle produit moins de fumée.

Puis-je me chauffer en brulant le bois de vieux meubles ?

La réponse est non. Souvent peints ou vernis, ils sont traités chimiquement et polluent beaucoup, sans vraiment vous offrir de chaleur. Il est donc préférable de les recycler ou de les apporter à la déchetterie plutôt que de les utiliser dans une cheminée.

Puis-je me chauffer en brulant du bois de palettes ?

La réponse est : ça dépend lesquelles ! Il est parfaitement possible de les utiliser dans une cheminée ou une cuisinière à bois.

Brûler le bois des palettes est une solution économique, elles sont souvent gratuites et « écologique », car elles limitent les déchets. Contrairement à certaines idées reçues, les palettes ne présentent aucun risque toxique si certaines règles d’utilisation sont respectées.

Pour brûler des palettes, il faut les laisser sécher pendant au moins deux ans et les mélanger avec d’autres espèces d’arbres de préférence pour obtenir un meilleur rendement.

La plupart d’entre elles sont en épicéa, en peuplier, en sapin de douglas, en pin maritime ou en pin sylvestre. Il existe deux types de palettes :

  • Les palettes « jetables », sont parfaites pour le bois de chauffage
  • Les palettes « incassables », sont celles à ne pas brûler car elles sont traitées chimiquement.

Les palettes que vous pouvez brûler

Ce sont les palettes les plus fréquentes, celles que vous verrez le plus souvent. Vous les identifierez facilement à leur aspect brut du bois. Elles peuvent être brûlées dans vos cuisinières à bois ou vos cheminées sans problème.

Il est préférable de choisir des palettes portant le signe EUR ou EPAL, un signe de l’Association européenne des palettes qui garantit et certifie la qualité du bois.

Tant que vous utilisez des palettes non traitées chimiquement, vous pouvez les brûler sans plus de risque que si vous brûliez une bûche normale.

Ces palettes peuvent être utilisées comme combustible, mais il est préférable d’enlever tous les clous avant de les brûler. Les palettes peuvent également être utilisées comme déchets pour les cuisinières à bois.

A lot stacks of used wooden pallets of euro type on warehouse is ready for recycling.
les palettes de bois brut peuvent être brulées

Ces palettes que vous ne pouvez pas brûler

Elles sont généralement très colorées (bleu, jaune ou vert), en raison des traitements chimiques qu’elles ont reçus pour les faire durer plus longtemps. En raison de ce traitement, elles ne peuvent pas être brûlées. Ces palettes sont généralement marquées MB, ce qui signifie qu’elles ont été traitées au bromure de méthyle.

Abstract wooden pallets surface background, stack of pallet in warehouse, close up
les palettes colorées ne doivent pas être brulées dans une maison.
Partager cet article: