Ingénieur Environnement

Chroniques, Parcours Ajouter un commentaire

Je distingue l’ingénieur écologue de l’ingénieur Environnement. Évidemment, dans les deux cas, il faut une très bonne connaissance en biologie et en écologie. Mais le terme d’ingénieur Environnement ne désigne pas des compétences (contrairement à celui d’ingénieur écologue), mais un poste.

Il s’agit de mettre en place un système de management afin de prendre en compte l’environnement dans les activités d’une entreprise. Autrement dit de s’intéresser aux impacts des activités de l’entreprise sur son environnement et de chercher à limiter ses impacts négatifs via une organisation adaptée du fonctionnement de la structure.

J’aime bien comparer l’ingénieur Environnement avec un chef d’orchestre. Il a :

  • une partition à respecter,
  • de nombreux musiciens avec chacun son instruments, ses compétences, ses sensibilités,
  • des producteurs en attentes d’une rentabilité,
  • un public à satisfaire,
  • un objectif : le concert.

L’ingénieur Environnement doit organiser le système de management, motiver son équipe et l’ensemble des collaborateurs, créer la cohésion afin d’obtenir un système de management efficace et fédérateur.


Succinctement, voici de quoi sont composées les missions d’un Ingénieur Environnement :

Objectifs : améliorer le fonctionnement de l’entreprise en optimisant les méthodes et outils de travail et assurer l’efficacité du système de management par le biais notamment des contrôles (audits internes et externes),…

Les missions : gestion du système de management, sensibilisation et communication autour du projet commun, organisation et réalisation d’audits internes,…

Les outils : le brainstorming (réflexions communes) et l’approche heuristique (réflexion faisant appel à la créativité et à l’association d’idée).

Entre les enjeux de l’environnement, de l’entreprise et des différents autres acteurs (clients, riverains, citoyens,…), l’Ingénieur Environnement doit sans cesse trouver des compromis, adapter son discours à chaque interlocuteur et à chaque question à résoudre. Il doit jouer un rôle de facilitateur entre les différentes parties. Les enjeux de communication, d’information, de concertation, de pédagogie (voir : Communication interne – Animation et pilotage d’équipe et Communication externe – Animation, information et sensibilisation) sont les enjeux majeur de l’Ingénieur Environnement.
L’Ingénieur Environnement doit également conserver des contacts avec l’extérieur afin de se tenir au courant des évolutions scientifiques, des mentalités, des réglementations,…

RSS Vous avez aimé cet article ? Abonnez vous au flux RSS !

Proposer un commentaire


Développement Durable 2009 - Coloc'A Terre Flux RSS des articles Flux RSS des commentaires Connexion