Vive le téléchargement de musique (?)

Autour de la Terre, Multimédias Ajouter un commentaire

telechargement-musique

(Source : Photos Libres)

Une étude financée par Microsoft et Intel a comparé l’impact en terme de consommation d’énergie et de contribution au changement climatique des différents modes de distribution de la musique : téléchargement avec ou sans gravage, achat de CD en magasins, achat de CD en ligne,…
Le bilan semble être en faveur du téléchargement.

Les universités américaines Carnegie Mellon, Berkeley et Stanford se sont associées pour réaliser l’étude The energy and climate change impacts of different music delivery methods.
Le résultat semble sans appel : dans tous les cas, les téléchargements génèrent entre -40 et -80% de consommations d’énergie et d’émissions de CO2 par rapport à l’achat d’un CD.

Cependant, cette étude mériterait d’être approfondie. En effet, elle ne prend en compte que l’acte d’achat : l’emballage et le transport.
Il faudrait étudier l’ensemble du cycle de vie des produits :

  • production (conception et fabrication du CD et de son emballage, consommation des serveurs de diffusion du format dématérialisé),
  • transport,
  • fin de vie (déchets).

Le bilan serait peut-être plus serré…

RSS Vous avez aimé cet article ? Abonnez vous au flux RSS !

Un commentaire sur “Vive le téléchargement de musique (?)”

  1. Freigar a écrit:

    Vive le téléchargement,car en plus de respecter la nature,au moins ça empêche le vol(acheter 15 euros un cd qui n’en vaux pas le quart,ça donne des envies de meurtre).

Proposer un commentaire


Développement Durable 2009 - Coloc'A Terre Flux RSS des articles Flux RSS des commentaires Connexion