Journée mondiale de l’alimentation – Le chocolat et l’eau réduisent la réponse à la douleur

Autour de la Terre, Multimédias Ajouter un commentaire

A l’occasion de la journée mondiale de l’alimentation, voici une nouvelle surprenante. Des chercheurs ont constaté que la consommation de chocolat ou d’eau peut émousser la douleur. Ce soulagement de la douleur peut aider les animaux sauvages à éviter la distraction lorsqu’ils mangent. Mais pour nos sociétés modernes où la nourriture est facilement accessible, l’effet peut contribuer à des excès.

chocolat eau

(Source : Photos Libres)


Publiée dans le Journal des neurosciences, une étude démontre que l’ingestion de nourriture ou d’eau, même en l’absence de faim, a un effet analgésique puissant. Les chercheurs ont proposé du chocolat et de l’eau à des rats. Lorsque le rat avalait, une ampoule située sous la cage diffusait une chaleur qui aurait normalement fait soulever sa patte à l’animal. Les chercheurs ont constaté que les rats étaient beaucoup plus lents à réagir au stimulus lorsqu’ils mangeaient ou buvaient.

A leur grand étonnement et en dépit de recherches antérieures, les chercheurs n’ont trouvé aucune différence lorsque le rat mangeait du chocolat et lorsqu’il buvait de l’eau. Ils ont alors répété l’expérience en faisant boire aux rats de la quinine, une boisson amère. Les rats ont alors réagi à la chaleur aussi rapidement qu’en ne mangeant pas.

Selon les chercheurs, manger du chocolat n’a plus retardé la réponse des rats rendus malades par injection d’une drogue. Cependant, l’eau potable permettait toujours une réponse moindre à la douleur. En inactivant une région du tronc cérébral connue pour émousser la douleur notamment pendant le sommeil, les scientifiques ont supprimé l’effet de l’eau sur la réponse à la douleur.

S’il est important pour les animaux sauvages de filtrer les distractions quand ils mangent ou boivent, il est tout aussi essentiel que ce ne soit pas le cas quand ils mangent ou boivent quelque chose qui pourrait être toxique ou nocif. Les chercheurs pensent que cet effet est également présent chez l’homme (d’autres études ont montré une diminution semblable de la douleur chez des enfants en bas âge) mais ce phénomène a des effets néfastes dans la société moderne. L’ouverture d’un paquet de bonbons active le tronc cérébral et vous ne cesser d’en manger que lorsque le paquet est vide même si vous vous rendez compte qu’un tel comportement est mauvais pour votre santé.
Mais, il y a une bonne nouvelle, vous pouvez contourner ce phénomène, simplement en buvant un verre d’eau plutôt qu’en ouvrant un sachet de biscuits.

Par ailleurs, toujours sur le thème de la journée mondiale de l’alimentation mais sans transition aucune, je voulais vous signaler le lancement du 3ème festival du film AlimenTerre. 150 projections-débats (5 documentaires différents) auront lieu dans 70 villes à travers la France à partir d’aujourd’hui et jusqu’au 30 novembre 2009. Aujourdh’ui, 1 personne sur 6 souffre de la faim. Quelle alimentation souhaitons-nous et comment est-elle produite ? Comment ceux qui produisent peuvent-ils en vivre dignement ? Malbouffe, excès de l’agriculture industrielle, faim dans le monde et menace sur la biodiversité, tels seront les sujets abordés par le festival.

RSS Vous avez aimé cet article ? Abonnez vous au flux RSS !

Proposer un commentaire


Développement Durable 2009 - Coloc'A Terre Flux RSS des articles Flux RSS des commentaires Connexion