Le Laurier-sauce (Laurus nobilis)

Ma Pharmacie naturelle Ajouter un commentaire

Vénéré par les Grecs et les Romains, on prête au laurier des pouvoirs magiques.
Avoir quelques branches de laurier chez soi conserve la santé. En Languedoc, en brûler à la Saint-Jean garantissait de la peste. Contre un torticolis, on s’enveloppait le cou d’une serviette contenant des feuilles chaudes de laurier. On prêtait aux infusions de laurier le pouvoir de guérir les orgelets. Enterrer sous un laurier le cordon ombilical d’un nourrisson de sexe mâle le rendait courageux.

(Source : Wikipédia/Otto Wilhelm Thomé, domaine public)


Les feuilles de laurier sont coriaces et fortement aromatiques. Le laurier-sauce réveille l’appétit et redonne du tonus aux organismes affaiblis.

En infusion, le Laurier est indiqué pour soulager les flatulences, stimuler les estomacs paresseux et soulager les maux de dents.

Par fumigation, il désinfecte les voies respiratoires grâce à son action antiseptique.

En essence, il est recommandé contre les entorses et les meurtrissures.

Pour plus d’information, voir : Soignez-vous/Les propriétés naturelles du laurier (Laurus nobilis).

RSS Vous avez aimé cet article ? Abonnez vous au flux RSS !

Proposer un commentaire


Développement Durable 2009 - Coloc'A Terre Flux RSS des articles Flux RSS des commentaires Connexion