Ne multipliez pas les anti-bactériens

Mon EcoMaison Ajouter un commentaire

Les publicités hygiénistes jouent à fond la carte de la peur de la maladie et de la contamination bactérienne. Pourtant, penser aseptiser sa maison de fond en comble reste du domaine de l’utopie : ouvrez simplement une fenêtre et voilà votre intérieur de nouveau “contaminé”.

Et ce n’est pas vraiment bon non plus pour la santé (notamment des enfants) : vous vivez dans une maison polluée par les produits chimiques. L’eau de Javel, par exemple, contient du chlore. Le chlore libéré peut se combiner à des molécules organiques (contenues dans les sols, les eaux et l’air) et former des organo-chlorés, composés toxiques, persistants et qui s’accumulent dans les chaînes alimentaires. Certains d’entre-eux sont cancérigènes et/ou mutagènes.
Par ailleurs, comment voulez-vous que votre corps aprenne à se défendre sans jamais être en contact avec aucun agent pathogène même bénin ?

Ca c’est en terme de santé, pensez aussi en terme d’environnement…

Nul besoin donc de répandre partout des litres de désinfectants et autres anti-bactériens !

RSS Vous avez aimé cet article ? Abonnez vous au flux RSS !

Proposer un commentaire


Développement Durable 2009 - Coloc'A Terre Flux RSS des articles Flux RSS des commentaires Connexion