Les produits verts : entre ce que l’on nous dit et ce que l’on ne nous dit pas

Chroniques Ajouter un commentaire

La prise en compte de l’environnement de plus en plus importante par les consommateurs amènent les industriels à proposer de plus en plus de produits d’entretien verts.
C’est une bonne tendance. Cependant, il faut faire attention…

1. les produits concentrés

Ceux-ci permettent de réduire les emballages, ce qui n’est pas négligeable (moins de transports, moins de plastiques, moins de déchets,…). Par contre, attention à bien diminuer les doses lors de l’utilisation.
De plus, certains produits sont vendus comme moins polluants. Or si vous faites attention aux indications sur l’étiquette vous découvrez qu’il sont en fait simplement plus concentré. Il faut donc par vous même diminuer les doses.

2. les labels verts

Attention aux labels des fabricants : on ne peut pas être à la fois juge et parti sans risquer de ne pas être impartial.
Attention également aux labels des grands supermarchés : il ne sont pas construits sur des bases scientifiques vérifiées, ils ne sont pas comparables et le risque d’un manque d’impartialité est toujours là.
Malheureusement, il n’existe aucune législation sur ce sujet, ni aucun label issu d’un organisme scientifique de l’état, ni même de label associatif. On ne peut donc se baser que sur les deux types de labels pré-cités, il faut donc garder l’esprit critique.

RSS Vous avez aimé cet article ? Abonnez vous au flux RSS !

Proposer un commentaire


Développement Durable 2009 - Coloc'A Terre Flux RSS des articles Flux RSS des commentaires Connexion