L’écologie remporte l’élection européenne. C’est la faute à HOME… ?

Autour de la Terre, Chroniques Ajouter un commentaire

L’Europe a voté. Les listes à dominante écologiste font un bon score dans l’ensemble de l’Union, notamment en Grèce et en Suède, augmentant de près de 50% leur nombre de sièges.

En France, Europe Ecologie obtient 16,28%. Le mouvement né d’une alliance entre les Verts (Daniel Cohn-Bendit, Eva Joly, José Bové, Jean-Paul Besset, Sandrine Bélier, Yannick Jadot, Hélène Flautre, Michèle Rivasi) a créé la surprise en talonnant le Parti Socialiste de quelques dixièmes (16,48%). En terme de sièges, Europe Ecologie décroche 14 élus qui vont rejoindre les 52 élus écologistes européens (sur 736 députés).
Ce résultat significatif est susceptible de conforter et de redéfinir la place de l’écologie dans la vie politique.

Certains estiment que la diffusion du film HOME, le film documentaire consacré à l’environnement de Yann Arthus-Bertrand, a un lien avec le bond en avant d’Europe Ecologie. Yann Arthus-Bertrand s’est défendu de tout parti pris indiquant que le film était prévu très longtemps avant que la date des élections européennes ne soit connue.
Je ne crois pas que HOME est eu un rôle si important. Il faut relativiser les choses :

  • beaucoup de personne n’ont vu le film qu’après les élections et pourtant certaines ont voté pour Europe Ecologie (je pourrais déjà vous en citer 4 ou 5 mais je respecte le droit à la confidentialité du vote),
  • toutes les personnes ayant vu le film n’ont pas voté pour Europe Ecologie (je peux vous en citer autant).

Et si on supposait que les citoyens français sont capables de se faire une opinion sans se laisser influencer… ?

RSS Vous avez aimé cet article ? Abonnez vous au flux RSS !

Proposer un commentaire


Développement Durable 2009 - Coloc'A Terre Flux RSS des articles Flux RSS des commentaires Connexion