Disparition du principe de précaution !?

Autour de la Terre Ajouter un commentaire

Le principe de précaution est inscrit dans la loi française depuis 1995 :

l’absence de certitudes, compte tenu des connaissances scientifiques et techniques du moment, ne doit pas retarder l’adoption de mesures effectives et proportionnées visant à prévenir un risque de dommages graves et irréversibles […] à un coût économiquement acceptable.”

Dans un rapport intermédiaire, la commission “Pour la libération de la croissance française”, à la tête de laquelle Jacques Attali a été nommé par Nicolas Sarkozy, a préconisé le retrait du principe de précaution de la charte de l’environnement car il constituerait un frein à la croissance !!! Comment alors que la définition du principe de précaution intègre l’aspect économique : “à un coût économiquement acceptable” ?

Heureusement, le Ministre de l’écologie Jean-Louis Borloo et la Secrétaire d’état à l’écologie Nathalie Kosciusko-Morizet se sont déclaré opposés à une telle suppression.

Voir : Actu-Environnement/La Commission pour la libération de la croissance fait des propositions controversées.

RSS Vous avez aimé cet article ? Abonnez vous au flux RSS !

Proposer un commentaire


Développement Durable 2009 - Coloc'A Terre Flux RSS des articles Flux RSS des commentaires Connexion