Climat : un village esquimau obligé de déménager

Autour de la Terre Ajouter un commentaire

Au fin fond de l’Alaska, le petit village esquimau de Shishmaref est situé sur une île de la mer Chukchi, au nord du détroit de Béring et à 150 km de la Russie. Large d’environ 600 m et longue de 5 km, l’île est posée sur le “permafrost” (sol gelé). Le village est victime du réchauffement climatique et doit déménager sur le continent au risque de perdre son identité culturelle. Présent sur l’île depuis 4.000 ans, ces habitants s’identifient comme un peuple de la mer.
Sous l’effet du dégel, le permafrost “devient plus vulnérable” aux inondations dues à la fonte de la banquise et des glaciers qui augmente le niveau de la mer, et aux tempêtes plus violentes qui arrachent des pans entiers de l’île.

alaska-banquise-rechauffement

(Source : Photos Libres)

De nombreux experts ont récemment averti que la région arctique serait victime des changements climatiques en cours, l’Alaska étant la partie visible de l’iceberg qui fond.

Pour la première fois, une équipe de chercheurs, menée par le Dr Gareth Marshall de la British Antarctic Survey, a établi un lien entre ces phénomènes et l’activité humaine.
Ainsi au cours des 50 dernières années, les températures dans la partie centre-occidentale de la péninsule antarctique ont augmenté de près de 3° C. La conséquence la plus visible de cette élévation de température est l’effondrement des plates-formes de glace de la région. Au cours des 30 dernières années, plus de 13 500 km² de glace se sont désintégrés.

Le réchauffement global a modifié les tendances climatiques en Antarctique. À présent, des vents d’ouest plus forts poussent régulièrement de l’air plus chaud en direction de l’est au-dessus des montagnes de 2 000 mètres d’altitude de la péninsule antarctique. Et lorsque ce phénomène se produit, la température sur la péninsule nord-orientale grimpe alors d’environ 5° C. Cette hausse engendre à son tour les conditions qui permettent aux eaux issues de la fonte et présentes à la surface de s’infiltrer dans les crevasses, processus qui intervient dans la rupture des plates-formes.

Pour plus d’informations: British Antarctic Survey.

RSS Vous avez aimé cet article ? Abonnez vous au flux RSS !

Proposer un commentaire


Développement Durable 2009 - Coloc'A Terre Flux RSS des articles Flux RSS des commentaires Connexion